Home / 0
Chargement Évènements
21
novembre
samedi

La danse des korèdugaw (reporté)

21 novembre @ 17 h 00 CET
  • Cet évènement est passé

L’Arlequin dans les réseaux culturels de l’Essonne

Deux propositions artistiques pour ce samedi 21 novembre, reportées si les règles du confinement ne sont pas modifiées :

  • La danse des korèdugaw, performance danse/arts plastiques à 17h à la médiathèque de Morsang (château de Morsang)
  • Kotèba, solo de danse contemporaine,
  • au théâtre de l’Arlequin.

participent à des événements proposés par des réseaux essonniens auxquels appartient le théâtre de l’Arlequin. La performance La danse des Korèdugaw s’inscrit dans la biennale de performance Si(non)Oui initié par le Collectif pour la culture en Essonne. Kotèba est un des spectacles présenté dans le cadre des Rencontres Essonne Danse. Les deux moments de cette journée « internationale » s’inscrivent dans le Festival des Solidarités. Cette participation à des réseaux départementaux fait partie des objectifs de l’Arlequin. Elle est une invitation faite à son public d’élargir leur curiosité culturelle aux autres événements proposés par ces festivals.

Confinement covid / REPORTÉ

FESTIVAL DE PERFORMANCES Si(non)Oui 

La danse des Korédugaw – entrée libre

 

Performance danse/arts plastique à la médiathèque de Morsang, (château de Morsang)

Cies BlonBa/Culture en partage et Collectif Sanou’Art

Avec Ibrahim Bemba Kébé, sculpteur, et Modibo Konaté, danseur

Photos © Sam Prod

Programmation commune avec le Festival des Solidarités et le festival Si(non)Oui du Collectif pour la culture en Essonne

 

Une installation

          

« La danse des korèdugaw » est une installation du jeune plasticien malien Ibrahim Bemba Kebe. L’œuvre s’inspire d’une société initiatique qui a tenu une place importante dans les institutions du Manden et qui est dépositaire d’un patrimoine culturel, éthique et spirituel de haute valeur, les korèdugaw. Les korèdugaw sont inscrits sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO nécessitant une sauvegarde urgente.

 

Une performance

Cette installation a inspiré une performance de danse contemporaine dans laquelle le danseur et comédien Modibo Konaté mariera ses gestes et ses mouvements à ceux dans lesquels Ibrahima Kébé a fixé ses personnages.

 

Tout public

La nature de l’installation, son lien avec l’histoire culturelle du Mali, le « pittoresque » des processions d’initiés korèdugaw bien rendu dans l’installation d’Ibrahim Bemba Kébé attirent inévitablement l’attention et la curiosité. Le vocabulaire gestuel du danseur Modibo Konaté, librement adapté du patrimoine chorégraphique de la confrérie, renforcera l’accessibilité de l’œuvre. Une prenante initiation contemporaine à un patrimoine séculaire destinée à tous les âges et à tous les publics.

 

Details
Date: 21 novembre
Time: 17 h 00
évènement CatégoriesDanse, Performance, septembre – décembre

Laisser une réaction

Your email address will not be published.