Un lieu, une équipe, un projet

Home / Un lieu, une équipe, un projet

L’Arlequin un lieu, une équipe, un projet

 

Théâtre de l’Arlequin : 35, rue Jean-Raynal, 91 390 Morsang-sur-Orge

01 69 25 49 15 – 07 60 11 66 77 – contact@theatre-arlequin.fr

 

  • Direction : Jean-Louis Sagot-Duvauroux
  • Direction de production : Anne Sorlin
  • Coordination : Maria Zachenska
  • Régie générale et direction technique : Pierre Cornouaille
  • Billetterie : Laurence Botrel
  • Relations publiques : Josette Ponsart
  • 01 69 25 49 15 – contact@theatre-arlequin.fr

 

Quel est le projet artistique de l’Arlequin ?

Proximité

L'ARLEQUIN

Convivialité

L'ARLEQUIN

Création

L'ARLEQUIN

Education populaire

L'ARLEQUIN

Accueil

L'ARLEQUIN

Communion

L'ARLEQUIN

Conviction

L'ARLEQUIN

Mondialité

La Compagnie BlonBa

 

L’Arlequin veut faciliter l’accès de tous aux arts de la scène : théâtre, danse, marionnettes, clowns, musique, etc. Trop souvent, la création contemporaine est considérée comme réservée au petit nombre. Beaucoup de gens pensent : « Ce n’est pas pour moi ». À l’Arlequin, nous nous donnons pour objectif de créer les conditions pour que chacun puisse s’approprier le lieu, s’y sentir chez soi et pour dissiper les intimidations diverses qui éloignent certains de la création contemporaine.  La vie du théâtre associe chaque fois que possible et très librement les associations, les institutions, les groupes humains qui font la vie de l’agglomération du Cœur d’Essonne. La tarification elle aussi marque cette volonté d’ouverture : 2€, 5€ ou 10 € au choix du spectateur, 1€ pour les moins de 12 ans. Cette contribution n’est pas un prix car ce qu’on vit au théâtre est sans prix. Elle permet à tous de venir autant que possible, même quand on ne sait pas exactement si on va aimer ou non, ce qui est le cas avec toute nouvelle création.

 

L’Arlequin a été confié à BlonBa, une structure artistique née au Mali, très active dans ce pays d’Afrique et désormais bien présente en Ile-de-France. Comment cette particularité se traduit-elle concrètement pour le public de l’Arlequin ?

Le fait qu’un théâtre d’Ile-de-France ait été confié à une compagnie née en Afrique est un fort symbole. L’Arlequin est à l’image de la société française d’aujourd’hui : relié à des culture venues de partout. Notre programmation est placée sous le signe de la diversité : diversité des genres artistiques, diversité des origines géographiques. Les cultures de tous les continents y trouvent place. L’Afrique bien sûr, qui est un peu notre marque de fabrique, y revient régulièrement avec chaque année, au printemps, le mois de BlonBa consacré à la création africaine. Et les spectacles de BlonBa y trouvent une place naturelle, tant dans la programmation que dans les nombreuses propositions d’action artistique proposée par le théâtre. BlonBa et l’Arlequin sont également co-producteurs des spectacles de la compagnie-sœur Parallèles, qu’anime Maria Zachenska, coordinatrice du théâtre, comédienne, metteur en scène. On lui doit deux adaptations de pièces de Shakespeare pour deux clowns – Macbeth, Othello – qui ont connu un vif succès à l’Arlequin et dans les tournées effectuées ailleurs en France.

 

Quel place l’Arlequin tient-il dans le paysage artistique du cœur d’Essonne ?

L’Arlequin est un théâtre de 84 places dans une agglomération qui dispose deux grands équipements très actifs et bien singularisés : le théâtre Brétigny à Brétigny-sur-Orge, l’espace Marcel Carné à Saint-Michel-sur-Orge. Notre théâtre se veut un laboratoire de la diversité artistique, de l’élargissement sociologique du public des arts vivants, de la présence du monde et notamment de l’Afrique dans l’imaginaire contemporain.  L’Arlequin espère aussi être un sas vers la riche vie culturelle du Cœur d’Essonne et s’efforce de faire converger son expérience originale avec l’environnement artistique, en développant autant que possible des partenariats entre structures.

 

Quelles sont les activités que développe le théâtre de l’Arlequin ?

Nos moyens, notre jauge et le bassin de public que nous touchons limitent le nombre de spectacles proposés au public : entre deux et trois par mois hors vacances scolaires. Mais nous nous efforçons d’ouvrir au maximum le théâtre à d’autres fonctions correspondant aux caractéristiques d’un tel équipement. L’Arlequin est un lieu de résidence pour de nombreuses jeunes compagnies qui peinent à trouver des espaces adaptés. Plusieurs d’entre elles ont pris à Morsang leur essor. La scène de l’Arlequin est également ouverte à de nombreux ateliers de théâtre : classes de conservatoires municipaux, ateliers spécialisés pour des personnes souffrants de handicaps, stages divers. Chaque année, en juin, l’Arlequin organise un festival de pratiques amateur : les Rencontres Made in Cœur d’Essonne, qui permet aux équipes concernées de montrer dans de bonnes conditions le fruit de leur travail.

 

Que signifie le A+ qu’on voit sur le logo du théâtre ?

« A plus ! » est une expression populaire qui invite à se revoir, à développer une relation. Nous espérons que le public qui vient aux événements proposés par l’Arlequin a envie d’y revenir. La lettre A est également l’initial d’Arlequin dont le vêtement bigarré et suggéré par le dessin du logo. À ceux qui croisent les activités de l’Arlequin, l’équipe du théâtre dit amicalement : « A plus ! ».

 

Pour en savoir plus :

 

Nos activités :