Home / 0
Chargement Évènements
21
février
dimanche

KIDS (annulé)

21 février @ 17 h 00 CET

 Samedi 17 janvier à 17h  / Le gouvernement ayant fermé les théâtres au public , cette représentation a malheureusement dû être annulée. L’équipe de Kids avait été accueillie à l’Arlequin pour une résidence de création.

Dimanche 21 février à 17 h – Théâtre tout public

Théâtre  tout public à partir de 10 ans – Durée 1h

de Fabrice Melquiot

Compagnie Le Vélo Volé – Mise en scène François Ha Van – Avec Montaine Frégeai, Axel Godard, Yann Guchereau, Hoël Le Corre, Sylvain Le Ferrec, Lara Melchiori, Manon Preterre, Nathan Dugray

HUIT ORPHELINS DE GUERRE APPRENNENT À VIVRE SANS LA GUERRE

Kids, c’est l’histoire de huit enfants, que les guerres de Yougoslavie ont rendu orphelins. Le temps du siège de Sarajevo, ils vont apprendre à (sur)vivre ensemble, au-delà de toutes considérations ethniques et religieuses. Ils constituent alors une sorte de « meute » plurielle, avec son chef, ses aspirants, ses rivalités, ses complicités et ses rêves.

Mais voilà, le conflit touche à sa fin et ces jeunes devenus adolescents soudés vont devoir apprendre à vivre sans la guerre, sans couvre-feu, sans bombardements, mais aussi sans repères et sans famille.

 LE TEXTE

Le texte de F. Melquiot comporte plusieurs particularités :

– Langage riche et poétique, presque surréaliste, qui contraste avec le récit terre-à-terre de la guerre vécue par des orphelins et leur peur devant le changement qu’amène la paix dans leur quotidien.

– Différentes temporalités : aller-retours constants entre le présent (le premier jour de paix) et le passé (à différents moments du siège de Sarajevo).

– Passages chantés, comme des sortes de comptines.

– Présences de didascalies qui sonnent autant comme des indications de mise en scène que des poèmes :

« Yougoslavie paysage dévasté, premier jour de paix

Huit orphelins

Ils avancent vers l’espoir de recommencer à vivre

La guerre inoubliable tellement présente

Qu’on remonte le temps pour la revivre avec eux

Comme une cicatrice indélébile dans leur mémoire. »

 

LE METTEUR EN SCÈNE TÉMOIGNE

Cet été, je me suis rendu àSarajevo ; j’ai été frappé par la coexistence des traces de la guerre et de la vitalité de cette ville. Pas seulement dans les murs criblés d’impacts de balles, mais aussi, et peut-être surtout dans les esprits, les discours, et même dans les parcours destinés aux touristes.

François Ha Van

 

UNE COMPAGNIE APPRÉCIÉE DU PUBLIC DE L’ARLEQUIN

La compagnie LE VÉLO VOLÉ fonctionne dans un très fort esprit de troupe. Elle travaille avec un noyau dur de comédiens et techniciens qui forment « la famille ». Elle s’agrandit avec le temps et sait intégrer de nouveaux membres à bras ouverts. La qualité des spectacles repose énormément sur cet esprit de troupe, qui apporte complicité, fluidité et la dose de folie nécessaire à la scène. Cet équilibre entre l’humain et l’artistique est au cœur du Vélo Volé et sert la cohérence des créations et le travail d’animation et de pédagogie sur le terrain.

La complicité entre le théâtre de l’Arlequin et la compagnie Le vélo volé s’est construite au fil des ans avec de nombreuses créations qui y ont été travaillées et représentées, toujours chaleureusement accueillies.

Details
Date: 21 février
Time: 17 h 00
évènement Catégoriesjanvier – mai, Théâtre

Laisser une réaction

Your email address will not be published.