Home / 0
Chargement Évènements
08
février
samedi

Les énigmes du Kongka

8 février @ 20 h 30 - 21 h 30
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement tous les 1 jour(s) qui commence à 17:00, se répétant jusqu'au 9 February 2020

Les Enigmes du Kongka

Samedi 8 février à 20h30

Dimanche 9 février à 17h

Théâtre tout public à partir de 12 ans, durée 1h15

Les énigmes du Kongka

autoportrait de la jeunesse urbaine du Mali

Un spectacle Blonba/Culture en Partage

Avec Modibo Konaté et Issouf Koné

Textes de Modibo Konaté, Jean-Louis Sagot-Duvauroux et Issouf Koné pour les raps

Mise en scène de Lévis Togo, avec les conseils de Simon Pitaqaj

Réservations recommandées

Notre théâtre ne compte que 84 places, il est donc prudent de réserver. Les billets sont achetés sur place au tarif de 2€, 5€ ou 10 € au choix du spectateur, 1€ pour les moins de 12 ans. Le placement est libre. Les places réservées doivent être retirées 10 mn avant le spectacle. Ensuite, elles peuvent être remises à la disposition du public.

Dans ce spectacle, le rappeur Iss Bill et le danseur Modibo Konaté dessinent le portrait d’une jeunesse malienne dont les préoccupations résonnent avec celles des jeunes Européens. Entre l’envie de tout envoyer en l’air et celle de s’inventer un avenir solide, cette génération accro aux nouvelles technologies est caractérisée à la fois par une puissante créativité et par l’absence de boussole fiable. Face à l’effondrement des anciens repères et à l’impatience vorace de la jeunesse, pas facile de trouver sa place. C’est ce que les deux protagonistes ont souhaité exprimer dans cette création autobiographique de Modibo Konaté, natif de Kong (Kong-ka). Ses énigmes écrites à la faveur de la nuit défrichent les grandes questions de l’existence et le spectacle les met en tension avec les raps nihilistes de son protagoniste.

Modibo Konaté est à l’origine un danseur de danse contemporaine. Il est également comédien, avec une première expérience d’acteur dans La chèvre de Boubakar, un autre spectacle de la compagnie BlonBa/Culture en partage.

Issouf Koné, Iss Bill pour la scène, est aujourd’hui blogueur et écrivain, mais il commence dans la vie artistique avec le rap. Il participe notamment à l’aventure du broupe Bcc (Bamako City Crew) à qui l’on doit plusieurs sons de haute qualité, notamment Ou b’n don (Ils ne nous connaissent pas) magnifiquement filmé par le réalisateur bamakois Tee Pixel. https://www.youtube.com/watch?v=RnONySFyUxo

La mise en scène est de Lévis Togo, figure émergente de la vie théâtrale malienne. Elle a été enrichie d’échanges avec Simon Pitaqaj, comédien-auteur-metteur en scène vivant en Essonne, à l’occasion d’une résidence au théâtre de l’Arlequin en septembre 2019.

Un travail de fond avec des scolaires

En préparation et en amont des représentations qui auront lieu du 27 janvier au 7 février, des ateliers sont organisés auprès d’établissements scolaires de Bures-Sur-Yvette, Limours et Morsang-sur-Orge. En septembre 2019, un échange très riche a eu lieu entre les artistes venus en résidence au théâtre de l’Arlequin et les élèves du lycée professionnel André-Marie Ampère de Morsang-sur-Orge. Cette résidence a également été l’occasion d’un travail avec le comédien, auteur et metteur en scène essonnien Simon Pitaqaj, très engagé dans l’action culturelle avec la communauté franco-malienne du département. En octobre, une rencontre a eu lieu au collège La Guyonnerie de Bures-sur-Yvette avec la projection d’une captation du spectacle Bama Saba (BlonBa), lui aussi consacré à la vie de la jeunesse malienne, et le visionnage du portrait de Modibo Konaté réalisé à Bamako en réalité virtuelle, avec le collectif BKE. Des ateliers danse et slam sont prévus à Bures-sur-Yvette, Limours-en-Hurepoix et Morsang-sur-Orge à l’occasion de l’EM FEST.

 

Les élèves du lycée Ampère parlent, sur le site de l’établissement, de leur rencontre avec Modibo Konaté, Issouf Koné et Lévis Togo en septembre 2019 :

Vendredi tout est permis au Mali !

L’EVENEMENT THEATRAL DE L’EMFEST 2020

Ce spectacle sera présenté en Cœur d’Essonne à l’occasion de L’Essonne Mali Festival (EM FEST) à Bures-sur-Yvettte le samedi 1er février, à Marolles-en-Hurepoix le dimanche 2 février, à Limours le mardi 4 février et au Théâtre de l’Arlequin (jeudi 6 et vendredi 7 février pour des séances scolaires ; samedi 7 février 20h30 et dimanche 8 février 17h – tout public).

Samedi 1er février à 20h30, avec dès 19h30 un repas sur place proposé par l’association AJUKOBY

Centre culturel Marcel Pagnol – 1 rue Descartes – 91440 Bures-sur-Yvette

Informations/réservations : 01 69 18 79 50 – Entrée : tarif Normal à 12€ et tarif réduit à 5€

 

Dimanche 2 février à 16h

Salle des fêtes de Marolles-en-Hurepoix – Avenue du Lieutenant-Agoutin – 91630 Marolles en Hurepoix

Informations/réservations : 01 69 14 14 40 – Entrée : gratuite

 

Mardi 4 février après-midi 14h (scolaire)

4 février à 20h30 (tout public)

La Scène – 1 bis Rue Michel Berger, 91470 Limours

Informations/réservations : 01 60 80 66 39 – Entrée : tarif Normal à 12€ et tarif réduit à 5€

 

AU THEÄTRE DE L’ARLEQUIN

Jeudi 6 février (scolaire)

Vendredi 7 février (scolaire)

Samedi 8 février à 20h30 (tout public)

Dimanche 9 février à 17h (tout public)

Détails
Date : 8 février
Heure : 20 h 30 - 21 h 30
Évènement CategoriesAfrique, hip hop, janvier – mai, Théâtre

Laisser une réaction

Your email address will not be published.