Home / 0
Chargement Évènements
07
octobre
dimanche

On purge bébé

7 octobre 2018 @ 17 h 00
  • Cet évènement est passé

Le fou rire en réponse aux folies de la vie

On purge bébé

De Georges Feydeau

 

Théâtre tout public – ouverture de saison

Compagnies Siparka & l’Oubli des cerisiers

Mise en scène : Frédéric Jessua

Avec : Isabelle Jeanbrau, Etienne Coquereau, Léonard Bourgeois-Tacquet, Julia Mével, Nicolas Struve

 

APRES CLAUDEL, FEYDEAU

Après l’impressionnante saga claudélienne du Soulier de satin, place au fou rire, belle émotion sonore qui ponctue l’histoire du théâtre dans toutes les civilisations du monde. Parmi les grands fondateurs du théâtre de vaudeville, Feydeau est l’un des plus aiguisés. Aiguisé dans son maniement virtuose de la mécanique du rire, mais aussi par sa capacité à  chambouler la « logique » des conventions sociales. On purge bébé est une jubilation en un acte et deux pots de chambre. Dans cette comédie acerbe au rythme endiablé, composée à la fin de sa vie, Feydeau fait voler en éclats la cellule familiale et les bonnes manières.

“Le mariage, c’est l’art pour deux personnes de vivre ensemble aussi heureuses qu’elles auraient vécu chacune de leur côté.”

Georges Feydeau (1862-1921)

RESERVATIONS TERMINEES – C’EST COMPLET

Vie bouleversée et rires cruels

1908, Georges Feydeau est un auteur à succès. La plupart de ses grosses productions l’ont propulsé au firmament du théâtre parisien ; mais la recette du succès semble le lasser, ses dernières productions, pièces fleuves aux décors démesurés, n’ont pas remporté le succès escompté.

Il a également beaucoup perdu au jeu, et, suite à une violente dispute avec sa femme, qui a pris un amant, il quitte le domicile conjugal pour loger provisoirement dans un hôtel parisien. Il ne le quittera au final que 10 ans après pour le sanatorium où il finira ses jours, atteint d’une dégénérescence cérébrale due à la syphilis.

Feydeau entame alors un cycle d’écriture de pièces courtes en un acte, les comédies de mœurs (au nombre de 5), qui viennent renouveler le vaudeville.

Les artifices scéniques, les inventions et la multiplicité des entrées et sorties font place au conflit du couple : jamais la langue de Feydeau n’a été aussi acerbe, les personnages mis en scène aussi impitoyables, cruels les uns envers les autres.

TELERAMA : On adore ça

Que demander de plus qu’une pièce de Feydeau emmenée au pas de charge par des acteurs d’une précision extrême qui, de l’auteur, font entendre à la perfection le sens diabolique de la repartie et celui, démoniaque, d’un mauvais goût frôlant les pylônes ? Dans ce spectacle au poil livré en 55 minutes chrono, les comédiens cavalent avec grâce sur les mots de Feydeau, lequel se fait un plaisir de tirer, en les tordant, les fils de la paternité molle, de la maternité abusive, de la misogynie ordinaire et du rapport social. Un pot de chambre et la purge impossible d’un bébé sont à l’origine du désastre, car c’est bien de désastre qu’il s’agit. Ce trivial-là, dont le maître du vaudeville se repaît, donne lieu à des scènes d’une drôlerie irrésistible. Quant à la chute de la représentation, un choix propre au metteur en scène, elle glace le sang. Bref, c’est l’enfer et nous, on adore ça.

Détails
Date : 7 octobre 2018
Heure : 17 h 00
Évènement Categoriesseptembre – décembre, Théâtre
Résumé
Venue Name: On purge bébé
Address: Le vaudeville abrasif de Georges Feydeau

Laisser une réaction

Your email address will not be published.