Home / 0
Chargement Évènements
19
avril
dimanche

Bougouniéré invite à dîner (l’art déconfiné)

19 avril - 18 mai
  • Cet évènement est passé

LE CONFINEMENT DES PAS N’EMPÊCHERA PAS L’ENVOL DES ESPRITS

Chaque semaine, la « famille Arlequin » est invitée à se retrouver autour d’oeuvres numérisées proposées par des artistes de notre environnement spirituel. Cette programmation  d’un nouveau type nait dans la période de confinement imposée par la pandémie de covid 19. Nous envisageons de la poursuivre après que la sale petite bête aura cessé d’envenimer nos rencontres en vis-à-vis. La page « Ça se discute » de notre site est un moyen d’échanger entre nous autour de ces oeuvres.

Cette programmation est GRATUITE, mais le théâtre de l’Arlequin s’associe à la SOUSCRIPTION de BiBook, l’éditeur numérique malien, entravé par la crise sanitaire dans son action en faveur de l’accès au livre et à la lecture en Afrique. Celles et ceux qui souhaitent y participer peuvent le faire (à partir de 10€) en cliquant sur le logo BiBook.

 

Un des grands succès de la compagnie BlonBa

Bougouniéré, une mère de famille bamakoise a invité à dîner un ‘bailleur », représentant d’une grosse ONG du « Nord » en mal « d’Afrique profonde ». Elle prépare sur scène un plat censé séduire le bailleurs dont elle guigne les fonds. Elle se fait aider pour cela par son époux, Djéliba, et ses trois fils, des triplés aux personnalités très singulières : un musulman intégriste, un chrétien évangéliste et un émigré expulsé. Mais rien ne se passe comme elle veut, jusqu’au bailleur qui, pris par une autre obligation, renonce à cette invitation. Seule solution, partager le plat avec le public. Ce spectacle a été joué plus de cent fois dans en Afrique et en Europe.  Pour en savoir plus : https://lacompagnieblonba.net/class/bougouniere-invite-a-diner/

Dans la presse

«Une satire sociale féroce et d’une extrême drôlerie, une farce où chacun en prend pour son grade et qui nous fait regretter le peu de visibilité du théâtre africain.» – L’HUMANITÉ (28 NOVEMBRE 2005)

« Trois comédiens excellents, en communion constante avec un public qu’ils transportent littéralement au Mali.» – LE COURRIER DE L’OUEST (17 OCTOBRE 2005)

« Cette satire jouée par la troupe de BlonBa dans le style du théâtre populaire kotèba est assurément l’événement francophone du moment […] Nous voilà joyeusement inquiétés. » – POLITIS (24 NOVEMBRE 2005)

« Nous avons beaucoup ri, mais nous avons aussi mieux compris, et cela grâce au théâtre, à une forme de théâtre venu de « là-bas », qui nous a parlé de là-bas, mais de nous ici aussi. Quelle belle et réjouissante autodérision. » – LA VOIX DU LUXEMBOURG (22 NOVEMBRE 2005)

« Somewhat disappointed then with the parisian mainstream, I decided to search elswhere. It’s a pity more theatre can’t be so inviting. » (Quelque peu déçu par le mainstream parisien, je décidai de chercher ailleurs. Quel dommage qu’il n’y ait pas davantage de théâtres à proposer une telle invitation.) – BRITISH THEATRE GUIDE (JOHN CARDALE, DÉCEMBRE 2005)

« Bougouniéré attains an eerie pertinence, as the riots prompts newly pressing questions and soul searching around France’s success in fully including ethnic minorities. » (Bougouniéré atteint une étrange pertinence, au moment où les émeutes font tout juste surgir de pressantes interrogations et où se pose la question de la capacité de la France à intégrer pleinement ses minorités ethniques.) – AMERICAN THEATRE (RANDY GENER, 5 JUIN 2006

Un film de Christian Lajoumard (Acrobates Films)

La captation a été réalisée par Christian Lajoumard, de la société de production Acrobates Films, au théâtre de Choisy-le-Roi. Acrobates et Christian Lajoumard diffusent leurs productions en VOD. En ces temps de confinement, le théâtre de l’Arlequin recommande à son public de se rendre sur leur chaîne Vimeo où ils pourront les louer pour une somme modique. Deux d’entre eux (Bougouniéré invite à dîner, Les nuits kotèba) seront gratuitement diffusés durant un mois sur ce site. Merci à Chistian et à Acrobates films de nous avoir donné cette possibilité.

Découvrez les films proposés par Acrobates Films sur sa chaîne VIMEO : https://vimeo.com/channels/acrobatesfilms  Et son site WEB : Acrobates Films

Bougouniéré invite à dîner – La captation intégrale du spectacle

Mise à disposition par Acrobates Films Jusqu’au 18 mai 2020

La Compagnie BlonBa 2005. Avec Diarrah Sanogo (Bougouniéré) ; Michel Sangaré (Djéliba) ; Lassine Coulibaly (les triplés)

scénographie et lumière : Hervé Gary, Catherine Teilhet ; Youssouf Péliaba ; r

égie générale : Youssouf Péliaba ; administration : Boudramane Pona (Afrique), Jean-Jacques Barey (Europe) ;

Texte : Jean-Louis Sagot-Duvauroux, avec Alioune Ifra Ndiaye ; Mise en scène : Patrick Le Mauff

 

Michel, ton image nous accompagne

Michel Sangaré, qui joue le personnage de Djéliba dans Bougouniéré invite à dîner a accompagné l’aventure de BlonBa dans la plupart des spectacles de la compagnie. Les spectateurs de l’Arlequin ont pu l’applaudir dans Plus fort que mon père et Vérité de soldat. Malade, il n’avait pu participer à la tournée française de Un appel de nuit, la pièce de Moussa Konaté pour laquelle il avait créé le rôle du Père. Il nous a quitté il y a un peu plus d’un an, le 21 janvier 2019. Comme comédien, comme personne, sa délicatesse et sa générosité emportaient les coeurs. A l’occasion de cette programmation de « L’art déconfiné » et avec un pincement au coeur, nous retrouvons son image si pleine de vie. C’est l’occasion de rendre hommage à un artiste qui a profondément marqué l’histoire théâtrale du Mali et en a porté la saveur dans de nombreux pays. Adieu l’ami, et merci de continuer à nous réjouir. On pense à toi.

Toujours visible dans le cadre de la programmation « L’art déconfiné ». Rendez-vous sur la page LA PROGRAMMATION de ce site

Caméléon, film de Tidiani Ndiaye

La guitare d’Abdoulaye, concert depuis sa chambre d’Abdoulaye Traoré

 

Laisser une réaction

Your email address will not be published.