Home / 0
Chargement Évènements
24
mai
dimanche

Le triomphe de l’amour (théâtre)

24 mai 2020 @ 17 h 00 UTC+2
  • Cet évènement est passé

Dimanche 24 mai à 17h

Théâtre tout public, durée 1h35

Le triomphe de l’amour de Marivaux. Mise en scène collective du collectif GÉRANIUM. Avec Cécilia Anseeuw, Quentin Gouverneur, Julien Kosellek, Fiona Lévy, Margot Molvinger, Mathilde Noguier, Damien Sobieraff. Musique Mathilde Weil. Lumière Julien Kosellek

 

Réservations recommandées

Notre théâtre ne compte que 84 places, il est donc prudent de réserver. Les billets sont achetés sur place au tarif de 2€, 5€ ou 10 € au choix du spectateur, 1€ pour les moins de 12 ans. Le placement est libre. Les places réservées doivent être retirées 10 mn avant le spectacle. Ensuite, elles peuvent être remises à la disposition du public.

Confondue par certains, aveuglante pour d’autres, s’attirant les faveurs de tous, Léonide/Phocion se lance dans une course effrénée, déjouant la vigilance du philosophe Hermocrate et la rigueur de sa sœur Léontine, et déniaisant son jeune amant.

 

Léonide charme tant les hommes que les femmes, tant en homme qu’en femme. Marivaux raconte ici une histoire en perpétuelle confusion par un mélange des genres. Le désir est trouble, et dans cette maison isolée de l’idée de l’amour, on découvre comme des enfants que si la sexualité est si singulière, c’est parce qu’elle est plurielle. Masculin et féminin se substituent tellement l’un à l’autre qu’il ne reste que l’individu pour aimer, indépendamment de son sexe et de son apparence, et tous les codes volent en éclats.

Les questions du genre, du travestissement, du rapport entre homme et femme, sont des questions que nous nous posons aujourd’hui plus que jamais. Ce sont des questions qui traversent notre pensée, notre actualité, nos cœurs. À une époque où les combats pour la reconnaissance et l’équité entre toutes les identités de sexe et de genre sont de plus en plus nombreux, le Collectif GÉRANIUM s’empare de Marivaux pour sublimer une identité sexuée traversant la notion d’homme et de femme. Les cœurs se rencontrent, s’apprivoisent, découvrent leurs désirs. Femme ou homme, tous se laissent surprendre et illusionner par le pouvoir de la chair.

Création à L’étoile du nord, dans le cadre du festival On n’arrête pas le théâtre.

Production Collectif GÉRANIUM, avec le soutien du festival ON n’arrête pas le théâtre, du Théâtre de L’étoile du nord, de Distile Records, de l’ensemble théâtral estrarre.

Details
Date: 24 mai 2020
Time: 17 h 00
évènement Catégoriejanvier – mai
évènement Tags:

Laisser une réaction

Your email address will not be published.